Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider

Orientation fr Orientation ang Programme Comité org


Ce colloque organisé par la revue NPS a eu lieu le 14 et le 15 novembre 2008 à l'Université du Québec à Montréal. Il a réuni près de 300 personnes, dont 75 présentateurs et conférenciers venant du Canada, de l’Europe et de l’Australie, pour deux jours de débat, d’échanges de savoirs et de partage d’expertises entre chercheurs-es, étudiants-es, intervenants-es et gestionnaires sur le thème du « Renouvellement démocratique des pratiques d’action et d’intervention sociales ». 

En qualifiant de «démocratique» le renouvellement lui-même, il s'agissait d'attirer l’attention sur les conditions politiques du processus de renouvellement des pratiques et, par le fait même, des changements sociaux qu’elles peuvent ou non entraîner. C’est pourquoi le renouvellement démocratique des pratiques implique, au départ, une mise en débat sur la place des acteurs dans la définition des problèmes et des actions.

Soucieux de ne pas favoriser une logique verticale en faisant la promotion de « pratiques fondées sur des données probantes » (best practices) ou des « meilleures pratiques militantes », nous voulions soumettre au débat collectif les questions, les problèmes auxquels les intervenants-tes font face dans leurs pratiques quotidiennes, ainsi que les analyses et les pistes de solutions envisagées ou mises en œuvre. 

Non seulement avons-nous ainsi partager des questionnements sur les rapports de pouvoir, en ce qu’ils favorisent ou non le renouvellement démocratique des pratiques d’intervention sociale, mais aussi des réflexions sur les repères démocratiques des pratiques avec lesquels nous agissons. 

Les 20 ateliers d’échanges ont traité de 20 manières différentes le thème du colloque et ce, à travers des contextes de pratiques multidisciplinaires variés telles que l’éducation populaire, l’action communautaire, l’évaluation de l’intervention, la gestion des organisations, la concertation, la mobilisation des citoyens, la médiation sociale, etc. Afin de favoriser le dialogue entre ces différents domaines de pratiques, nous avions proposé d'aborder le thème du renouvellement démocratique des pratiques d'intervention selon trois dimensions transversales :

      1. Paradoxes et contradictions de l’intervention. L’existence de tensions paradoxales et de contradictions dans les rapports entre les gestionnaires, les chercheurs, les intervenants-tes, et les populations visées par l’intervention, peuvent être l’occasion d’une avancée dans l’appropriation de l’action lorsqu’elles sont débattues ou d’une impasse lorsque niées.

      2. Cadres organisationnels et processus d’appropriation de l’intervention. En structurant de façon spécifique les cadres de l’action, les modes de gestion du travail social influencent la dynamique organisationnelle de l’intervention, de façon à faciliter ou à nuire au potentiel démocratique des pratiques.

      3. Rapports de pouvoir des figures d’autorité dans l’action et l’intervention. Certains types de rapports peuvent, souvent de façon inconsciente, produire des relations de domination, d’oppression, de colonisation, d’aliénation, de fusion, etc., orientant ainsi les conditions pratiques de l’intervention et leurs finalités.

Ce colloque se voulait donc avant tout un espace réflexif sur les logiques démocratiques de certaines pratiques ainsi que sur la façon dont elles tentent de s’incarner dans l’action à travers une diversité de dispositifs et de projets. 



Partenaires

Le colloque Renouvellement démocratique des pratiques d'action et d'intervention sociales a été organisé grâce à l'appui de ces partenaires :

      • Conseil de recherches en sciences humaines du Canada - CRSH 
      • Chaire de recherche du Canada en Mondialisation, Citoyenneté et Démocratie de l'Université du Québec à Montréal
      • Centre de recherche de Montréal sur les inégalités sociales et les discriminations (CREMIS)
      • Centre de santé et de services sociaux Jeanne-Mance - Centre affilié universitaire
      • Centre de santé et de services sociaux de la Montagne - Centre affilié universitaire
      • Faculté des sciences humaines de l'Université du Québec à Montréal
      • École de travail social de l'Université du Québec à Montréal
      • École de service social de l'Université de Montréal
      • Département d'études urbaines et touristiques de l'Université du Québec à Montréal
      • Département de communication sociale et publique de l'Université du Québec à Montréal