Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider

VOL. 27, NO 2 - NORMATIVITÉS, MARGINALITÉS SOCIALES ET INTERVENTION

 

Maintenant disponible en ligne sur Érudit.

 NPS Couverture 27,2-webpetit

SOMMAIRE

Normativités et marginalités sont indissociables les unes des autres. Elles sont l’objet d’une redéfinition constante qui est liée à la fois à l’action des institutions et instances de légitimation et à l’influence des pratiques humaines qui, en s’opposant et questionnant cette action, ont pour effet de repousser et de transformer les limites de ce qui est permis, de ce qui est jugé souhaitable. Cette interprétation constante de la norme, qui reste présente dans la définition de marginalités plus classiques, s’observe également au moment de la définition de nouvelles marginalités. Cette opposition produit une situation paradoxale où, à la fois, la marge séduit par son potentiel de transformation sociale et dérange par l’instabilité, la confusion et l’insécurité qu’elle laisse entrevoir. Au cœur de cette tension paradoxale entre la marge et la centralité se retrouve le travail social, sous toutes ses formes, aux prises avec ses volontés émancipatoires et ses mandats et missions d’adaptation sociale. C’est autour de ces questionnements que les auteurs de ce numéro ont cherché non seulement à rendre compte de la complexité des rapports entre les marges et le centre, mais aussi à soutenir le regard sur les tensions contribuant ou non à renouveler des pratiques.

AVANT-PROPOS

Un pied dans la marge

François Huot

L'ENTREVUE

Le projet de société du Front commun des personnes assistées sociales du Québec : garder le cap malgré les offensives contre l'aide sociale. Entrevue avec Yann Tremblay-Marcotte et Nicole Jetté du Front commun des personnes assistées sociales du Québec (FCPASQ)

Audrey Gonin

LE DOSSIER

Normativités, marginalités sociales et intervention

Présentation du dossier

Michel Parazelli et Céline Bellot

 

L’inscription paradoxale ou le refus de renoncer à la subjectivation

Véronique Lussier et Sophie Gilbert

 

De la marginalité à la vulnérabilité : quels liens entre concepts, réalités et intervention sociale?

Martine Zwick Monney et Carolyne Grimard

 

La construction dialectique de la normalité : analyse des normes de genre dans un dispositif français d’intervention sociale

Séverine Mayol

 

Le rôle de l’expert social dans la mise en œuvre de la politique publique de lutte contre les violences conjugales au Chili

Fabiola Miranda Pérez

 

La transformation des figures de la normativité et de l’individualité dans les analyses féministes de l’anorexie comme problème social

Laurence Godin

 

Ethnographier la marginalité : peut-on sortir d’une logique de catégorisation des personnes?

Dahlia Namian

 

Comment la marge peut-elle déplacer le centre en matière d’accompagnement de fin de vie? L’exemple de l’assistance au suicide au sein d’établissements médico-sociaux (EMS) en Suisse

Dolores Angela Castelli Dransart, Sabine Véolin et Elena Scozzari

 

Autisme et situations d’intervention complexe à l’interface avec la justice : typologie d’une gestion de risques en contexte intersectoriel

Olivier Corbin-Charland et Daphné Morin

 

La prise en charge et discours entourant des personnes judiciarisées au sein d’un tribunal de santé mentale

Sue-Ann MacDonald et Audrey-Anne Dumais Michaud

 

Réinsérer les personnes ex-détenues ou maintenir l’apparence du système judiciaire : un simulacre démocratique?

Kim Tougas

 

Entre pressions normatives et résistances : l’intégration dans la collectivité des personnes vivant avec un problème de santé mentale

Marie-Laurence Poirel, Benjamin Weiss, Emmanuelle Khoury et Michèle Clément

 

CONCOURS ÉTUDIANT

Le savoir-faire des professionnel.le.s de la modération dans les bus nocturnes genevois. Une réflexion sur la participation des passager.ère.s

Leititia Krummenacher

PERSPECTIVES ÉTATIQUES

Regards d’adolescentes: partager la vie d’une mère présentant un trouble de personnalité limite

Isabelle Beaudry et Annie Devault

 

Expérience du stress chez les agriculteurs: une analyse du genre masculin

Philippe Roy et Gilles Tremblay

 

PERSPECTIVES COMMUNAUTAIRES

Prendre place : les femmes sans abri dans les dispositifs d’accueil et d’hébergement en France et au Québec

Marine Maurin

 

Actions associatives auprès des travailleuses du sexe (Portugal)

Marta Maia et Camila Rodrigues

ÉCHO DE PRATIQUE

Mise en place d’un groupe de parole avec des adolescents vivant avec le VIH, Montréal : enjeux et défis pour la pratique du travail social en milieu hospitalier

Marion Onno et Patrick Cloos

DÉBAT

Une critique de la définition de la psychothérapie au Québec

Normand Brodeur, Valérie Roy, Jocelyn Lindsay, Gilles Tremblay et Dominique Damant

 

COMPTES RENDUS

NOTICES BIOGRAPHIQUES

 

VOL. 27, NO 1 - MOUVEMENTS SOCIAUX ET NOUVEAUX ACTEURS POLITIQUES : INCIDENCES SUR LES PRATIQUES DE GOUVERNANCE AUTOCHTONES

 

SOMMAIRE

 

2701

Les contributions présentées dans ce numéro sont le résultat d’un processus de réflexion amorcé depuis plusieurs années déjà dans le cadre d’u projet de recherche Peuples autochtones et gouvernance auquel ont participé certains des auteur.e.s de ce numéro. Les textes  proposent de multiples exemples d’une autre gouvernance, et montrent la façon avec laquelle les défis sont relevés et des solutions développées. Un processus de réflexion qui s’inscrit à la fois au niveau des communautés, mais aussi en dehors de celles-ci, dans des régions urbaines ou des régions plus isolées. Un processus qui s’inscrit également dans la refonte de la gouvernance au niveau communautaire et en fonction d’arguments mis en avant par des acteurs issus des mouvements sociaux que l’on pourrait définir comme émergents du fait de leur invisibilité historique. 

AVANT-PROPOS

Émancipations sous contraines 

Michel Parazelli

L'ENTREVUE

Idle No More : identité autochtone actuelle, solidarité et justice sociale. Entrevue avec Melissa Mollen Dupuis et Widia Larivière

Karine Gentelet

LE DOSSIER

Présentation du dossier: Décoloniser les approches sur la gouvernance des Premières Nations

Karine Gentelet et Annis May Timpson

"We are all Treaty People" : Assessing the Gap between the Dream and the Reality of Treaty-Based Governance in Saskatchewan

Janique Dubois

La prise en compt de l'itinérance inuite. Réflexions autour d'un quartier montréalais

Antonin Margier

Le point de vue des Innus de Sept-Îles, Uashat et Maliotenam sur les relations entre Autochtones et Allochtones en milieu urbain : vers une concitoyenneté

Shanie Leroux

La place des Autochtones dans la gouvernance des parcs de l'Arctique canadien : de la cogestion à la "cojuridiction"

Juan-Luis Klein et Ping Huang

L’intervention de quartier à Sherbrooke ou quand le CLSC s’installe à la porte d’à côté

Thibault Martin

Les représentations sociales ds participants autochtones en matière d'intervention psychosociale

Karine Carufel et Daniel Thomas

 

PERSPECTIVES ÉTATIQUES

Participation sociale et déficience physique : favoriser la solidarité et l'inclusion dans les pratiques psychosociales en CSSS

Davide Bergeron et Jacques Caillouette

Explorer l'identité professionnelle chez les travailleurs sociaux en devenir : une étude de l'expréience des étudiants québécois

Annie Pullen Sansfaçon, Isabelle Marchand et Josianne Crête

 

PERSPECTIVES COMMUNAUTAIRES

De l'aide? Pour quoi faire? Réflexion autour d'un projet d'intervention destiné aux auteurs de violence conjugale non disposés à s'engager dans un processus de changement quant à leurs comportements violents

Catherine Bolduc et Sonia Gauthier

"Vers la réussite" : utilisation de Photovoice pour témoigner de l'expérience des mères monoparentales vivant dans un contexte défavorisé

Marie-Pier Vandette, Julie Gosselin et Sophie-Claire Valiquette-Tessier

concours étudiant

L'écosystémie sous l'angle des disours : mise en perspective de l'approche de Bronfenbrenner

Dany Boulanger

ÉCHOs DE PRATIQUE

Féminisme autochtone militant : quel féminisme pour quelle militance?

Aurélie Arnaud

La réappropriation histoirque et culturelle par les mémoires graphiques autochtone

Emanuelle Dufour

LES COMPTES RENDUS

NOTICES BIOGRAPHIQUES

Vol. 26, No 2 - Intersectionnalité: regards théoriques et usages en recherche et intervention féministes

 

Sommaire

image 262

Les textes réunis dans ce dossier permettent un éclairage sur les multiples significations qu’introduit le concept d’intersectionnalité. Ainsi, le dossier vise à faire le point sur l’intersectionnalité, ses différents usages et à explorer son potentiel pour le renouvellement des pratiques sociales, que ce soit dans une perspective de théorisation, de recherche ou d’intervention. Les textes colligés témoignent à la fois d’enjeux théoriques et méthodologiques et indiquent des usages possibles de l’intersectionnalité pour la recherche sur les inégalités sociales et comme outil de changement social.

AVANT-PROPOS

Articuler l'individuel et le social 

Audrey Gonin

L'ENTREVUE

Le travail social à l'épreuve de l'idéologie managériale. Entrevue avec Vincent de Gaulejac

Marjolaine Goudreau

LE DOSSIER

Présentation du dossier: Intersectionnalité : regards théoriques et usages en recherche et intervention féministes

Elizabeth Harper et Lyne Kurtzman

Analyser la violence structurelle faite aux femmes à partir d'une perspective intersectionnelle 

Catherine Flynn, Dominique Damant et Jeanne Bernard

Consubstantialité vs intersectionnalité? À propos de l'imbrication des rapports sociaux

Elsa Galerand et Danièle Kergoat

La pertinence de Hall pour l'étude de l'intersectionnalité

Sirma Bilge

Les stéréotypes à l'égard des gais et lesbiennes : des révélateurs de l'intersectionnalité entre genre et sexualité

Line Chamberland et Julie Théroux-Séguin

Analyse intersectionnelle de l'oppression des mères racisées en contexte de violence conjugale

Marianne Chbat, Dominique Damant et Catherine Flynn

Intersectionnalité, féminismes et masculinités. Une réflexion sur les rapports sociaux de genre et autres relations de pouvoir

Guitté Hartog et Itzel A. Sosa-Sanchez

L'approche intersectionnelle pour mieux comprendre le mariage forcé de femmes immigrantes à Montréal

Madeline Lamboley, Estibaliz Jimenez, Marie-Marthe Cousineau et Maud Pontel

Le féminisme postcolonial à l'épreuve : comment échapper au "piège binaire"

Roxane Caron et Dominique Damant

L'intervention sociale en faveur des femmes migrantes à l'intersection des rapports sociaux de sexe, de race et de classe

Dietrich Choffat et Hélène Martin

Heurs et malheurs de la lutte contre une pratique sexiste racisée. Regards de médiatrices interculturelles "africaines" mobilisées contre l'excision

Élise Lemercier

Constasts sur la difficile intégration d'une analyse intersectionnelle en droit canadien : le traitement de la polygamie dans l'affaire Bountiful

Racgel Chagnon

Sur l'indivisibilité de la justice sociale ou Pourquoi le mouvement féministe québécois ne peut faire l'économie d'une analyse intersectionnelle

Geneviève Pagé

PERSPECTIVES 

Et si la dette privée était un problème de société? Analyse critique de deux thèses populaires sur la compréhension du phénomène du surendettement chez les jeunes dans le contexte de la "révolution néolibérale"

Lorena Perez-Roa

ÉCHOs DE PRATIQUE

Le concept d'intersectionnalité à l'épreuve de la pratique : l'exemple de formation "regards croisés sur l'égalité et les discriminations

Jaqueline Girardat, Émilie Jung et Joëlle Magar-Braeuner

L'intersectionnalité appliquée : un projet pilote à Montréal

Berthe Lacharité et Anne Pasquier

LES COMPTES RENDUS

NOTICES BIOGRAPHIQUES