Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider

Structure et fonctionnement

Le présent texte est extrait des règles de fonctionnement démocratique adopté lors de la réunion du comité de rédaction du 26 avril 1991, modifié le 19 mai 1995, le 24 novembre 1995, le 15 octobre 2004 et le 18 novembre 2004.

1. Les objectifs de NPS

  • NPS est un lieu de recherche et de réflexion sur l'intervention sociale critique fondé sur la reconnaissance du pluralisme et axé sur le renouvellement démocratique des pratiques sociales issues du réseau institutionnel et des organismes non gouvernementaux.
  • NPS désire offrir une réflexion de niveau universitaire sur les problématiques sociales et s'assurer que cette réflexion soit pertinente pour les milieux d'intervention.
  • NPS veut contribuer à l'avancement des débats sociaux dans la société québécoise.
  • NPS vise à cultiver des liens étroits avec son lectorat composé principalement de praticiennes et praticiens du réseau des affaires sociales, d'étudiantes et étudiants impliqués en intervention sociale au cégep et à l'université, de militantes et militants des organismes syndicaux, communautaires et bénévoles, de professeurs.es et de chercheurs.es dans le domaine social.

2. Le comité de rédaction (CR)

Le CR constitue la première instance décisionnelle de la revue NPS. Il représente dans la mesure du possible un équilibre entre les sexes, entre les membres issus des milieux universitaires et de l'extérieur de ceux-ci, et une certaine diversité régionale et culturelle. Par les champs de spécialisation de ses membres, le CR veut représenter plusieurs des grands secteurs de l'intervention sociale (ex: la famille, le communautaire, la santé, etc.). Il se réunit un minimum de deux fois par année et les personnes présentes à une réunion du CR forment le quorum.

Le CR comprend environ 27 membres qui sont nommés pour des mandats de trois ans renouvelables et se divisent en trois catégories : des professeurs.es appartenant à des unités de formation en travail social rattachées à des constituantes de l'Université du Québec (l'UQAM, l'UQO, l'UQAC, l'UQAR et l'UQAT), à l'Université de Sherbrooke et à d'autres institutions universitaires acceptées par le CR; des personnes rattachées à des établissements du réseau de la santé et des services sociaux, à des organismes communautaires et bénévoles actifs dans les divers champs de pratiques sociales, à des professeurs.es de constituantes de l'UQ œuvrant dans d'autres champs que le travail social et à des personnes étudiant dans le champ des pratiques sociales; des membres en provenance d'autres pays.

3. Le comité exécutif de NPS (CE) 

Le Comité exécutif est responsable devant le CR et comprend habituellement sept personnes qui sont nommées par celui-ci pour des mandats de trois ans : le directeur ou la directrice; le rédacteur ou la rédactrice en chef; les responsables des comités de lecture; le ou la responsable de la promotion; le ou la responsable des liens inter-universitaires; le ou la responsable des comptes-rendus de lectures.

4. Le secrétariat de la revue

Le secrétariat de la revue est habituellement situé à l'École de travail social de l'UQAM. Il emploie une ou deux secrétaires de rédaction. Celles-ci assument des responsabilités au sein de deux principaux volets : l’édition et la promotion (cette distribution des tâches peut varier). Elles doivent également contribuer lors de périodes de demandes de subvention.

5. La grille de NPS

La grille NPS comprend les 10 rubriques suivantes:

  • Avant-Propos
  • L'entrevue
  • Le dossier
  • Perspectives citoyennes
  • Perspectives communautaires
  • Perspectives étatiques
  • Autres perspectives (irrégulière)
  • Écho de pratique
  • Débat
  • Note de recherche
  • Les comptes rendus

6. Les responsables des dossiers

Ils sont choisis par le CR. En collaboration étroite avec le CR, le CE et le secrétariat, ces responsables planifient leur dossier, sollicitent les auteurs, reçoivent des articles et les font suivre au secrétariat, gèrent le suivi des textes en tenant compte des objectifs et de la politique rédactionnelle de la revue, ainsi que de la spécificité du dossier.

7. Le cheminement et l'évaluation des textes

Tous les textes publiés dans NPS sont évalués avec rigueur, mais le type d'évaluation varie selon la rubrique à laquelle l'article appartient. Nous distinguons deux types d'évaluation soit:

L'évaluation externe faite sous la responsabilité du ou de la responsable des comités de lecture qui forme des comités de lecture de trois personnes (un minimum de deux peut suffire) dont deux sont choisies parmi les pairs à l'extérieur du CR, tandis que la troisième est choisie à l'intérieur du CR mais en dehors du comité exécutif. Cette évaluation, faite à partir d'un formulaire, garantit l'anonymat et aux auteurs.es des textes évalués et aux lecteurs et lectrices.

L'évaluation externe est utilisée pour tous les articles des rubriques « le dossier »; tous les articles des rubriques « perspectives citoyennes », « perspectives communautaires », « perspectives étatiques », et « autres perspectives ».

L'évaluation interne faite sous la responsabilité du rédacteur ou de la rédactrice en chef qui va chercher l'évaluation d'au moins deux autres personnes du CR, dont celle des responsables de rubriques, lorsqu'ils ou elles sont concernées. L'évaluation interne est utilisée pour tous les articles des rubriques « l'entrevue », « écho de pratique », « débat », « note de recherche » et « comptes rendus ».